Le caractre dsarmant

Arrache le mal de la poitrine (cur) dautrui en larrachant de ton propre cur.

Ta bienfaisance envers les opposants et les envieux qui te veulent du mal les irrite plus que le mal que tu voudrais leur rendre, et en outre cela pourrait les amener se rformer.

La bienfaisance envers celui qui vous porte prjudice, pourrait rconcilier lennemi

Il me plat chez un homme quil pardonne celui qui la opprim, quil reprenne contact avec celui qui a rompu avec lui, quil donne celui qui a refus de lui donner et quil rponde au prjudice par la bienfaisance.