Divers

*

* La matrise de la colre est le fruit de la mansutude.

La gnrosit est le trait caractristique des Prophtes

*

* La colre est un ennemi, ne la laisse donc pas tasservir

Se passer des gens puissants est la meilleure puissance

Qui voit son dfaut, ne critique jamais les dfauts dautrui.

*

* Lavare est le trsorier de ses hritiers.

Laccapareur est priv de ses bienfaits

Celui qui coute une mdisance est le complice (lassoci) de celui qui la dit.

Celui qui coute une diatribe (contre quelquun) est lassoci de celui qui la prononce

 

Lauditeur dune mdisance est lun des deux mdisants (celui qui mdit et celui qui coute)

La puissance et la dignit de toute une vie ne suffisent pas effacer lhumiliation dune heure

Le fruit de la Science est la connaissance dAllah

Le fruit de la Foi est de gagner la proximit dAllah.

Si le Roi (dirigeant dun pays) difie son rgne sur les rgles de la justice et les piliers du bon sens, Allah fera triompher ses partisans et dfera ses ennemis.

Sois un savant parlant ou un auditeur attentif, et gare toi de ntre ni lun ni lautre (un ignorant)

 

Sois, soit gnreux et altruiste, ou conome et bon comptable, et gare toi dtre avare ou prodigue

Craignez Allah qui entend ce que vous dites, et sait ce que vous cachez dans vos curs 

.

Craignez le du de la victime dinjustice, car elle demande Allah de lui rendre justice (son droit ls) ; or Allah Il est Sublime et Exalt- ne manque jamais de satisfaire une demande de restitution dun droit, que lon lui adresse.

.

Evitez de vivre dans les souhaits, car ils enlvent de vous la joie des bienfaits dAllah, les rendent insignifiants vos yeux et vous conduisent estomper vos sentiments de reconnaissance envers Allah.

.

Rflchis avant de dcider, consulte avant dentreprendre et planifie avant dexcuter.

: .

Prvenez le froid de lhiver son dbut et accueillez-le sa fin, car il agit sur les corps comme il agit sur les branchages : son dbut il les brle et sa fin il les fait feuiller.

Certes, vous tes cranciers (vous serez rembourss) de ce que vous avez offert (pour votre vie future), et ce que vous avez prt est une garantie hypothcaire pour vous.

Les mrites de lhomme apparaissent lorsque les difficults se succdent.

La rvrence quinspirent les cheveux blancs mest plus sympathique que la fracheur de la jeunesse.

La rvrence quinspire la vieillesse est une lumire et un ornement.

Quiconque ne parle pas pendant trois jours dune douleur dont il souffre,  et sen plaint uniquement auprs dAllah, Allah len gurira.

Qui na pas de pudeur, ne vaut rien.

Celui  qui a trop dangoisse, sa tristesse sternise.

Celui qui vit trs longtemps, ses malheurs se multiplie.

Qui pose des questions pendant son enfance saura rpondre pendant sa maturit.

Qui ne sefforce pas pendant son enfance, ne sennoblit pas lors de sa maturit.

Qui parle peu voit ses pchs diminuer.

Qui tient rigueur ses frres  de chaque faute voit ses amis se rarfier.

Qui ment beaucoup sa splendeur diminue (sa splendeur en prend un  coup).

Quiconque cherche la puissance chez quelquun dautre quAllah sera humili.

Quiconque cherche une guidance autre que celle dAllah, sgare.

Qui plaisante beaucoup perd son srieux

Qui a peu de pudeur a peu de pit.

Quiconque a peu de piter son cur meurt.

Qui a le coeur mort va en Enfer.

Quiconque frappe la porte dAllah- Il est Glorieux et Sublime- Il lui ouvre Sa porte.

Qui mange peu, sa pense sclaircit.

*

* Qui se rassasie trop, la rpltion ltrangle.

 *

* Celui qui souffre de rpltion, voit sa perspicacit se voiler..

Ne retarde pas demain la satisfaction du besoin dun ncessiteux, car tu ne sais pas ce quil adviendra de toi ou de lui le lendemain.

*

* Tu ne rencontreras jamais un (vrai) croyant jaloux, rancunier  ou avare.

Point dobissance une crature, si elle implique une dsobissance au Crateur.

La Foi dun serviteur ne saccomplira pas avant quil naime celui quil aime pour Allah et quil dteste celui quil dteste pour Allah.

Nest point sage celui qui se plaint dun dommage qui la atteint auprs de quelquun qui ne soit pas misricordieux.

La perte de la vue est moins grave que la perte de la clairvoyance.

* On reconnat le mrite de lhomme ses paroles.

La fiert de lhomme dcoule de ses mrites personnels et non de ses origines.

Sera gagnant celui qui rforme laction de son jour daujourdhui, et rpare ses erreurs des jours passs. 

La demande de pardon (istigh-fr) est le remde des pchs.

Les actes sont les fruits des intentions.

La dsobissance Allah (pch) empche lexaucement du du.

Les sagesses sont les jardins des nobles

*

* Lenvieux na pas de remde.

Le rancunier ne connat pas le repos

Ce nest pas de la mdisance que de dnoncer le pervers.

Lintention est la base de laction

Etre vaincu dans une bonne cause, cest tre vainqueur.

Etre vainqueur dans une mauvaise cause, cest tre vaincu.

Le silence est la meilleure rponse au sot.

La manifestation de la richesse est une forme de reconnaissance envers le Bienfaiteur.

La manifestation (laffectation, ltalage) de la misre apporte la pauvret.

La mditation des signes dAllah est le meilleur acte dadoration.

*

* Continue le remerciement, le bienfait (dAllah) continuera.

*

* Sois bienfaisant envers le malfaisant, et tu le possderas (cest--dire quil se dvouera toi).

*

* Sois bienfaisant envers celui qui a t malfaisant envers toi et pardonne celui qui a t injuste envers toi.

*

* Sois bienfaisant envers qui que tu veuilles, tu seras son matre.

Passe-toi de qui que tu veuilles, tu seras son gal.

Aie besoin de qui que tu veuilles, tu seras son captif.

*

* Diminue ta nourriture, tu seras moins malade.

*

* Parle peu, tu seras labri des blmes.

Le Temps est deux jours : un jour pour toi et un jour contre toi ; lorsque il est pour toi ne soit pas difficile, et lorsque cest contre toi, patiente.

Le bien matriel est une charge pnible pour son propritaire, mise part, la partie de ce bien quil a offerte.

Le grand homme est celui qui supporte les charges de ses frres et observe les rgles du bon voisinage avec ses voisins.

Un grand homme, est celui qui te pardonne quand tu ne peux le satisfaire, sil a besoin de toi et qui subvient ton besoin, si tu as besoin de lui.

Lorsquil a besoin de toi, le mesquin se montre exigeant, et si tu as besoin de lui, il te fait courir.

Celui qui accepte la conduite des gens est comme sil y tait leur associ ; donc toute personne qui participe une action injuste commet en fait un double pch, le pch de lacceptation de cette action et le pch de sa participation.

*

* Celui qui est content de lui-mme, ignore ses dfauts, car sil connaissait la perfection dautrui, il se mcontenterait de ses dfauts et lacunes.

Langoisse est la maladie de lme

Lhomme est lennemi de ce quil ignore et lami de ce quil connat

Un malheur dont on espre la rtribution spirituelle vaut mieux quun bienfait dont on ne fait pas le remerciement.

Celui qui te flatte pour ce qui na pas, se moque en ralit de toi, et si tu ne le gratifie pas de tes dons, il exagrera dans ton humiliation et ton satire (il svertuera tavilir et te satiriser avec exagration).   

Il est du devoir di riche de ne pas tre avare de son argent envers le pauvre.

Il est du devoir du pauvre de ne pas demander sans avoir un besoin imprieux.

 

Il est de ton devoir de soigner avec toute la douceur due le mal de celui dont tu as t la cause du malheur.

Celui dont lamiti ne test pas utile, son hostilit test nuisible.

 *

* Celui qui rappelle sa bienfaisance, agit comme sil ne lavait pas accomplie.

Celui sur qui se succdent les calamits de la vie, acquiert la vertu de la longanimit.

Celui qui livre un faux tmoignage en ta faveur, en fera de mme contre toi.

Qui te demande de faire ce que tu ne supportes pas, taura autoris en fait lui dsobir.

Qui te complimente pour ce que tu nas pas est digne de te critiquer pour ce que tu nes pas.

Les matres des gens dans le monde ici-bas sont les gnreux et dans lautre monde, les pieux.

Laudition de loreille est inutile, lorsque le cur est distrait.

Celui qui coute la mdisance est le complice du mdisant.

Informez-vous sur le voisin avant de vous informer sur la maison (que vous voulez habiter).

Renseigne-toi sur ton compagnon de voyage avant de te renseigner sur la route.

Le messager dun homme est le reflet de son esprit, et son message (lettre) est plus loquent que sa parole.

Servir le corps, cest accder ce quil rclame de plaisirs, de dsirs et dacquisitions, ce qui conduira lanantissement de lme.

Servir lme, cest la protger des plaisirs et des acquisitions, de la nourrir de sciences et de sagesses, et de la charger (la faire sefforcer des actes dadoration et dobissance) dactes dadoration et dobissance, ce qui conduira au salut de lme.

Le plus quitable des gens est celui qui se conduit quitablement de lui-mme et sans la contrainte dune autorit.

Cest un garement que dagir sans connaissance (sans savoir ce quon fait et pourquoi on le fait).

Sachez que le prix de vos mes ne peut tre que le Paradis. Ne les vendez donc qu ce prix

*  

* Que celui dentre vous qui ne sait pas nait pas honte dapprendre, car la valeur de chaque homme est ce quil sait.

 *  

  * Que celui qui on demande ce quil ne sait pas ne ddaigne pas de dire quil ne sait pas.   

La plus utile des sciences, cest celle quon applique.

La meilleure des actions, cest celle accomplie avec dvouement.

Le plus impuissant des gens est incapable de faire le du

 *

* Lamour fou de ce monde est la plus grand des calamits et des misres.

Le plus sot des gens celui qui se croit le plus intelligent (sage) dentre eux.

Le meilleur des gens est celui dont les dfauts le distraient des dfauts des autres.

 

Le meilleur des gens est celui qui combat sa passion.

Le fondement de lavidit, cest lapptence, et son fruit, cest le remords.

Le fondement de la rsolution, cest la fermet, et son fruit, cest  le triomphe.

Lapprentissage pendant lenfance est aussi durable que la gravure sur la pierre.